À propos de nous     Membres     Activités     Ressources     Conférence 2015 de FRP Canada     Répertoires     Liens  

À propos de nous
Membres
Activités
La semaine nationale de la famille
La santé mentale
Formation en discipline positive
Projets-modèles
Mobiliser la communauté
l'Inclusion sociale
La famille, j'y crois
é-Valuation
Les projets complétés
Ressources
Conférence 2015 de FRP Canada
Répertoires
Liens


Nom d'utilisateur
Mot de passe
Avez-vous oubli&eaccute; votre mot de passe?


Recherche

English

Projets-modèles

Les Projets-modèles : Accroître la participation des femmes à la prise de décisions dans les organismes communautaires est une initiative nationale financée par le programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada. Consultez le communiqué de presse.


Le 1er novembre 2011, l’honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine, a rendu visite aux bureaux de FRP Canada pour y annoncer ce financement.

Suite à cette annonce, la ministre Ambrose a rencontré le personnel de FRP Canada, la présidente du CA, Trish Plant, ainsi que des participantes au projet.

 

 

La responsable du projet, Christine Colbert, avec Niamh Connolly et Abi Ajibolade du Redwood Shelter for Women and Children de Toronto et Debbie Delisle du centre Step by Step Child and Family Center à Kahnawake QC.

 

 
Mise à jour du projet:
Au cours de la deuxième année des Projets-modèles, une initiative financée par Condition féminine Canada, neuf mentores provenant d'un peu partout au pays ont travaillé de près avec des professionnelles qui travaillent dans le milieu du soutien à la famille, ainsi qu'avec des participantes à leurs programmes. Elles ont ainsi permis à ces femmes de développer les connaissances, les compétences et l'expérience nécessaires pour leur permettre d'assumer des rôles décisionnels et de leadership au sein d'organismes communautaires.

Des rapports chaleureux ont été établis, et le travail qui s'est accompli est aussi varié que les individus qui y sont associés. Les résultats du projet seront présentés lors de la conférence nationale de FRP Canada, en avril 2013, pendant laquelle plusieurs participantes partageront leurs histoires et leurs expériences.

Ci-dessous, des commentaires de la part de quelques participantes au projet:

  • Il est facile de dire que plus d'une douzaine de femmes bénéficient de la relation entre la mentore et la mentorée, puisque c'est merveilleux d'apprendre et d'être inspirée par d'autres personnes qui ont déjà élaboré des ressources et des programmes pour la famille. Nous arrivons à un moment charnière;notre taux de croissance est stable et les femmes de notre communauté apprécient beaucoup la possibilité de s'unir d'une voix forte dans le but de faire changer et d'améliorer les choses dans notre région.

  • Quatre groupes se rencontrent par mois [qui se concentrent sur le leadership, le rôle des parents, la participation civique, etc.], avec de nouvelles participantes qui s'y ajoutent, alors que d'autres femmes font la transition [du refuge pour femmes] pour réintégrer la communauté. Une fois les quatre semaines de groupe complétées au refuge, ces femmes, en effectuant la transition vers la communauté, deviendront les formatrices qui formeront à leur tour d'autres femmes dans le cadre du programme de sensibilisation. Nous planifions les mettre en contact avec des centres communautaires et des centres de la petite enfance pour qu'elles y deviennent formatrices bénévoles. Ces femmes proviennent de divers milieux culturels et elles pourront ainsi offrir leurs ateliers dans plusieurs langues différentes.

  • L'établissement d'une relation entre [la mentore] et moi-même, et par la suite entre les membres de la communauté, a été d'une grande importance. Le mentorat est une relation qui va dans les deux sens, et dans laquelle la mentore et la mentorée apprennent et se développent. Pour bien se développer, on doit sentir qu'on est remarquée et appréciée pour qui on est et pour les habiletés uniques qu'on détient. Il est important d'être consciente des styles d'apprentissage et de communication de la mentore et de la mentorée, et de les respecter en tant que tels.

  • [En travaillant] avec un groupe de femme provenant d'une collectivité de logements sociaux, nous avons mis sur pied un groupe de discussion avec les bénéficiaires d'une banque alimentaire, dans le but de recueillir de l'information au sujet du procédé [pour avoir accès à une banque alimentaire] et pour savoir quelle information elles voudraient partager avec le reste de la communauté (le gouvernement local et les agences communautaires). À partir de cette information, un sondage au sujet de la sécurité alimentaire a été préparé qui sera distribué dans la communauté d'où proviennent ces femmes.

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec Christine Colbert, Directrice, recherche et projets, au ccolbert@frp.ca.
 

 

 
  À propos de nous     Membres     Activités     Ressources     Conférence 2015 de FRP Canada     Répertoires     Liens  

Ouverture de session

Powered by CitySoft Community Enterprise